top of page

Le déclin des ventes physiques dans un monde numérique

Alors que la façon dont les consommateurs achètent continue d’évoluer, il est difficile de ne pas remarquer la transition vers l'e-commerce. La numérisation du monde du Retail n’est pas un phénomène nouveau : la pandémie n’a fait qu’amplifier le flux constant de conversions vers les achats en ligne, qui a connu une augmentation au cours de la dernière décennie. La brique et le mortier, terme utilisé pour décrire l'espace physique d'un retailer, constituent la facette traditionnelle du domaine du Retail d'une marque. L' e-commerce a récemment dominé le secteur du Retail et les marques doivent adopter des stratégies commerciales multicanales pour rester compétitives.


Les vendeurs physiques doivent adapter leurs stratégies commerciales afin de naviguer dans le monde numérique. Alors que le comportement des consommateurs continue d’évoluer vers le domaine numérique, les retailers devront s’adapter pour répondre à leurs besoins et personnaliser l’expérience client. Cela ne veut pas dire que les magasins physiques de Retail deviennent superflus, mais il est important de reconnaître la nécessité d'intégrer les avantages du shopping omnicanal dans le parcours d'achat du consommateur. Les achats en ligne ont conféré une autonomie sans précédent au consommateur, qui est capable d'organiser sa propre expérience de Retail sans avoir à quitter la maison. S'y retrouver peut être une tâche difficile pour beaucoup - et sans l'aide des vendeurs, il est difficile pour les marques de s'engager activement avec les clients et d'établir des relations.


L' e-commerce présente une opportunité intéressante tant pour les retailers que pour les consommateurs, qui peuvent accéder au monde des achats en ligne à portée de main. Ce changement a présenté certains obstacles aux ventes traditionnelles. Du côté du retailer, les emplacements en magasin peuvent s’avérer coûteux et difficiles, un problème auquel la boutique en ligne n’est pas confrontée. Les acheteurs en ligne peuvent être assurés d'éviter les files d'attente et de pouvoir choisir parmi une gamme de tailles et de produits facilement disponibles, le tout dans le confort de leur foyer. Le coût d’opportunité est moins attractif que l’option moins chère et plus innovante proposée par

l'e-commerce. Cela ne veut pas dire que les magasins physiques n’ont pas leurs avantages. Les achats en ligne n'offrent pas les avantages recherchés par les clients en magasin : la possibilité de voir, d'essayer et de toucher les produits. Les expériences d'achat personnalisées se perduent dans le grand nombre de retailers en ligne, et l'expérience personnalisée que vous recevez en magasin par des conseillers commerciaux compétents est souvent absente en ligne.

« L'ère des écrans tactiles et des smartphones a laissé les clients aspirer à la technologie et à l'amélioration de leur qualité de vie grâce à la technologie. Et cela est évident dans le monde du Retail, où de nouvelles technologies de Retail innovantes sont constamment conçues. - Craig Bambrick, Red Iron

Souvent, pour rester compétitives et pertinentes, les marques doivent adopter un marché digital. Les achats en ligne et en personne doivent combiner pour répondre aux besoins des consommateurs de la manière la plus engageante et la plus efficace. Un changement dans la culture du Retail est nécessaire, avec des incitations pour les vendeurs sur les plateformes omnicanales. L'e-commerce continue de faire évoluer l’expérience du consommateur vers un paysage numérique, mais l’accent doit rester mis sur la manière dont les retailers peuvent exploiter leurs ressources pour répondre aux besoins du consommateur. Les entreprises qui gèrent un espace de Retail physique devront trouver de nouveaux moyens innovants d'impliquer les consommateurs. Les demandes des consommateurs dictent l’intégration de certaines fonctionnalités numériques et le recours à une technologie personnalisée et à l’apport humain pour concevoir de nouvelles expériences convaincantes. Peut-être que l’avenir sera hybride après tout.

1 view0 comments
bottom of page